Igorrr au BetiZfest 2018

Avec le grand écart comme philosophie, Igorrr manie sadiquement l’art des contraires en réussissant l’audacieuse triangulation électro/metal/baroque, rapprochement à priori improbable… Et pourtant ça fonctionne ! Inviter à la fois des chanteurs lyriques et le guitariste de Mayhem, confier la composition de titres à des poules et faire resplendir la grâce du baroque, travailler avec Morbid Angel et jouer au prestigieux Berghain à Berlin…
Igorrr le fait depuis plus de dix ans maintenant, bâtissant une oeuvre à la fois énigmatique et jouissive qui pousse à l’extrême l’ouverture musicale et démontre que les genres n’existent pas en musique.
Accrochez-vous bien au stroboscope du BetiZFest, ça va défriser le samedi 7 avril!

Billetterie c’est ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *